Thierry Nania

Thierry Nania est maraîcher bio à Saint-Martin de Crau. Agriculteur depuis 1990, il a converti son exploitation en bio en 1999. Il y cultive salades, tomates, concombres, fenouils, poivrons, productions certifiées et contrôlées par Ecocert. 

Interview

  • 1. Présentez-nous votre exploitation :

    Reprise de l’exploitation familiale en 1990 qui était en conventionnelle et produisait essentiellement du concombre. Actuellement, notre exploitation est en agriculture biologique sur 4 ha de serres (non chauffées) avec une production principale de salades et tomates.

  • 2. Pourquoi avez-vous choisi d’être agriculteur?

    Par passion depuis ma très jeune enfance.

  • 3. Quelles raisons vous ont conduit à passer en en agriculture biologique ?

    Pour éviter tous les traitements, parce qu’on m’en avait parlée et que j’ai voulu essayer.

  • 4. Comment s’est passée la période de conversion ? (les étapes, les difficultés, le regard des autres, la commercialisation…)

    Très difficile au départ car j’étais novice. J’ai converti les serres petit à petit. La commercialisation était très faible.  La perception des autres agriculteurs était négative.

  • 5. Parlez-nous de ce que l’agriculture biologique a changé pour vous, dans vos pratiques, dans votre façon de penser, dans votre vie.

    Dans ma vie de famille, nous mangeons plus de produits bio, nous faisons attention à l’environnement et nous pensons bio.

  • 6. A quoi êtes-vous particulièrement attentif dans votre activité ? (sol, biodiversité, auxiliaires…) ? Pourquoi ?

    Surtout le sol, parce que c’est le sol qui fait pousser les plantes.

  • 7. Vous avez choisi d’adhérer à Mediterrabio. En quoi Mediterrabio est importante pour vous ?

    C’est un moyen d’échanges, de communication et de techniques avec les autres agriculteurs bio et qui veulent être bio.

  • 8. En tant que paysan et membre de Mediterrabio, que souhaitez-vous dire aux consommateurs ?

    Que les produits bio sont meilleurs à la santé que les autres et que c’est bon pour l’environnement.

  • 9. Qu’attendez-vous des consommateurs ? Quels retours attendez-vous du consommateur et par quel biais ?

    Que les consommateurs achètent de plus en plus de produits Bio par le biais des magasins spécialisés, qu’ils changent leurs façons de consommer : CONSOMMER MOINS MAIS MIEUX.