L'agriculture Bio

L’agriculture biologique est un mode de production parfaitement défini, réglementé et contrôlé. Elle est régie par le Règlement européen 834 /2007 et règlements d’application n° 889/2008. Ces règlements interdisent toute utilisation de produits chimiques de synthèse (engrais, herbicides, insecticides, fongicides), ainsi que la culture d’organismes génétiquement modifiés.

Pour être qualifié de « biologique », un aliment doit respecter strictement les normes et le cahier des charges définis par les règlements CEE et être transformé et conservé sans produits chimiques de synthèse.

Les points clés du règlement :

  • Pas d’utilisation d’engrais chimiques. Pour la fertilisation du sol, l’agriculture biologique a recours à des « engrais organiques », « minéraux » ou des « engrais verts » certifiés biologiques.
  • Pas d’utilisation de pesticides et herbicides. Pour préserver les plantes des maladies et des insectes, les agriculteurs biologiques ont recours à des mesures préventives :
    • associations végétales,
    • rotation longue des cultures,
    • lutte biologique en faisant appel aux prédateurs naturels.
  • L’utilisation d’OGM est interdite.

En tant qu’agriculteurs bio, nous sommes tous certifiés et faisons l’objet de contrôles réguliers par un organisme répondant aux exigences de la norme EN 45011 et agréé en France par le ministère de l’Agriculture.