Cette année, tout est nickel !

Stéphane Mariotti et Anne, maraichers bio en Provence

Pour le moment, nous sommes, ma compagne et moi en pleine récolte de choux raves. Après, on se remettra à cueillir la salade courant février. Nous avons planté quatre variétés différentes : batavia blonde et rouge, feuille de chêne blonde et rouge.

Heureusement, cet hiver, les conditions pour la salade étaient plutôt bonnes. Le climat était dans l’ensemble favorable, donc nous n’avons pas eu de problème de culture. Et comme nos productions sont situées dans la Crau, les terres caillouteuses ont plus retenu la chaleur que dans d’autres zones de Provence. Et puis on a tout vendu car il y a de la demande en ce moment.

Bientôt, dès la fin mars, il nous faudra mettre en terre les légumes d’été que nous avons déjà prévus : concombre lisse – avec trois variétés pour répartir les risques -,  poivron vert et aubergine. Bien sur, nous ferons attention, pour une bonne rotation des cultures à ne pas planter les mêmes familles de légumes au même endroit. Là où il y avait des cucurbitacées, on remplacera par des solanacées et inversement. 

Après quoi, pour soigner le sol, nous planterons des engrais verts. Et le cycle de l’automne/hiver pourra de nouveau reprendre avec le chou-rave, les salades…

Stéphane Mariotti, maraîcher Bio à Raphaëlle les Arles (Provence)